Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2007 6 13 /10 /octobre /2007 08:05
Livres que j’ai lu

 

Eduquer sans punir : apprendre l'autodiscipline aux enfants, Thomas Gordon

Tout se joue avant 6 ans, Fitzhugh Dodson

Brazelton

Elever un garçon, Bidulph

Poser des limites à son enfant et le respecter, Catherine Dumonteil-Kremer (Auteur)

Au cœur des émotions de l'enfant , Isabelle Filliozat

Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent, Adele Faber & Elaine Mazlish

C'est pour ton bien , Alice Miller

La Fessée : Questions sur la violence éducative, Olivier Maurel (Auteur), Alice Miller (Préface)

L'enfant, Maria Montessori

Eveiller, épanouir, encourager son enfant : La pédagogie Montessori à la maison, Tim Seldin (Auteur), Anne-Marie Naboudet-Martin (Traduction)

Jalousies et rivalités entre frères et sœurs (1989), Adele Faber & Elaine Mazlish

Auteurs

Montessori

Catherine Dumonteil-Kremer

Isabelle Filliozat

Thomas Gordon

Alteha Solter

Adele Faber & Elaine Mazlish

Marshall B. Rosenberg

Alice Miller

Olivier Maurel

Haïm Cohen

Nathalie Roques

Bowlby

 

Ressources documentaires internet

www.idees-parents.com/-Centre-de-ressources-documentaires-Idées pour les parents

Liste yahoo,parents conscients

Revues :

Grandir Autrement

Non-violence Actualité

 

A lire :

Le Concept du continuum : A la recherche du bonheur perdu

de Jean Liedloff (Auteur), Véronique Van den abeele (Traduction)

 

Jouons ensemble... autrement : Améliorer nos relations par le jeu

de Catherine Dumonteil-Kremer (Auteur), Delphine Chartron (Photographies)

 

Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) : Introduction à la Communication Non Violente

de Marshall-B Rosenberg (Auteur), et al.

 

De la bienveillance à la bientraitance

de Patricia Chalon (Auteur)

Un enfant heureux : Faites des choix éducatifs avertis grâce aux récentes découvertes scientifiques

de Margot Sunderland (Auteur), et al.

 

Manuel de Communication Non Violente : Exercices individuels et collectifs

de Lucy Leu (Auteur), Farrah Baut-Carlier (Traduction)

 

           

Nous arriverons à nous entendre ! : Suivi de Qu'est-ce qui vous met en colère ?

de Marshall-B Rosenberg (Auteur), et al.
 

Eduquer sans punitions ni récompenses

de Jean-Philippe Faure (Auteur)


Relations frères-soeurs : Du conflit à la rencontre

de Catherine Dumonteil-Kremer (Auteur)

 

L'éducation et la paix

Maria Montessori et Pierre Calame

 

Faut-il battre les enfants ? - Relations entre les accidents et la violence éducative

de Jacqueline Cornet

Où commence la violence ? - Pour une prévention chez le tout-petit
de Danielle Dalloz






Partager cet article
Repost0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 11:37
Ne laissez pas vos petits enfants bégayer ! Ils ont toutes les chances de cesser si vous savez quoi faire et ne pas faire.
Même si la cause est l’arrivé d’un petit frère, l’entrée à l’école ou tout autre cause passagère.

Il y a un site très bien fait qui vous orientera efficacement.

Association Parole-Bégaiement
Partager cet article
Repost0
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 10:43


…tout ça ! Quelle salade !

Je trouve des recettes de chaudrons dans les blogs de mamans qui utilisent leurs propres produits d’hygiène. C'est dommage de ne jamais voire les vertus d’un produit simple, sain, dont l’odeur est très discrète* (garanti ! Faites un essai, et demandez quelle odeur se dégage)
Je n’ai pas réussi à trouver de liens intéressants sur le sujet. J’en suis très étonnée. J’ai pourtant lu sur le carnet de santé de ma mère que les bébés sont lavés à l’huile les premiers mois. Il y a donc un passé assez proche de l’onction.
 bbb
Le change :
Je n’ai jamais eu envie d’utiliser le liniment oléo calcaire pour le change, il est fabriqué avec del’eau de chaux très basique et corrosive à l’état pur. J’utilise des lingettes de tissus ou du coton et de l‘eau. Le coton mouillé est parfait pour les filles mais il peluche sur les coucougnettes des mecs donc je suis passée aux lingettes de coton, faciles à coudre ou à acheter chez les vendeuses de couches lavables.
Après un séjour en crèche ou un caca irritant il suffit d’oindre les fesses et les plis d’huile.

Le bain :
Pour nettoyer les plis des bébés, derrière les oreilles, le nombril, sous les bras, le bain à l’eau n’est pas toujours suffisant. Le bébé étant une sorte de canard poilu qui reste sec par endroit une fois plongé dans son bain. Alors pour ne pas le savonner inutilement, un peu d’huile et le bébé est débarrassé des poussières et peaux mortes. En plus les rougeurs disparaissent.

L’eczéma a pour ennemi le bain qui doit être court et avec le moins de savon possible (on peut même réduire à un savonnage des cheveux et du siège par semaine) les autre jours, une trempette et une onction à l’huile d’olive, au beurre de karité ou toute autre huile bio peut suffire. En plus de redonner à la peau sa souplesse, l’onction préserve son pouvoir naturel de protection.

L’eczéma :
L’onction après le bain et sur les zones sèches prévient l’apparition de plaques. La régularité est très importante et il peut être très utile de pouvoir utiliser l’huile de cuisine si par malchance la crème habituelle n’est pas sous la main.

Pour éliminer les croûtes de lait :
Badigeonner la tête d’huile pour imprégner les croûtes une heure avant le bain, gratter pour les retirer au maximum. Puis baigner normalement. Huiler à la sortie du bain pour limiter la formation de nouvelles croûtes. En général on se rend compte de ces croûtes quand il y en a beaucoup et s’est franchement dégueulasse à enlever alors huiler régulièrement évite ce désagrément. Huiler aussi les sourcils s’ils commencent à rougir ou faire des croûtes.


Anti-vergetures :
Sans risques de produits chimiques et toxiques qui traverseraient la peau de la maman pour atteindre le fœtus, l’huile et le massage préservent l’élasticité la peau. Ne pas oublier les seins, les hanches et les cuisses ! Et continuer les jours après l’accouchement où les risques de vergetures n’ont pas complètement disparus.

Et huile de rasage chez Raffa

Une précision au sujet des risques d’allergies ou de sensibilisation à l’huile d’amande douce. Les protéines allergisantes sont rares dans une huile très pure, mais si vous ne voulez prendre aucuns risques, utilisez une huile peu allergisante. En ce moment le beurre de karité est préconisé dans des maternités.


*Conseil d’achat : pour être sûre de ne pas utiliser de produit rance qui pue et qui a perdu une bonne partie de ses qualité, il faut acheter un produit frais, qui sent peu et bon ! C’est valable pour tous les produits contenant des matières grasses. D’où l’intérêt de ne pas multiplier les pots pour avoir un stock souvent renouvelé et toujours des produits frais à la maison.

Partager cet article
Repost0