Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 23:27

c'est incroyable, il est haut comme une paquerette et il a déjà fait des petits : un ami qui l'a vu dans ma cuisine a été assez frappé pour en planter dans le désert. Ca me fait plaisir ! Et du coup je me demande si des baobabs de Paris n'aurraient pas quelques chances de trouver des aprentis jardinier  pour en prendre soin.
Dis, Delphine, tu auras une place pour un ou deux baobabs lors de ton prochain voyage ?


Celui là était albinos : pas de chlorophylle, donc pas de survie possible. J'avais essayé de le gréffer sur un qui en avait comme on le fait pour des cactus par exemple. Mais ça n'a pas pris. Sa graine avait déjà une translucidité étrange, je me doutais qu'il serait différent des autres. Je l'"attendais" avec encore plus d'impatience et de soin.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Mes premières graines m'ont été offertes par une amie sénégalaise. C'était il y a 4 ans je crois (l'été caniculaire) j'avais aussi eu des manguiers. Il ne me reste plus qu'un petit baobab. Ils sont fragiles car leurs feuilles tombent à la moindre secousse, et ne repoussent pas vite. Ils ont besoins d'eau comme la plupart des plantes en pot.J'avais lu que les baobabs avaient besoin d'être mangés (puis chiés...) par un éléphant pour pouvoir germer. Et c'est une des raison de leur raréfaction à certains endroits, à vérifier. Plus d'éléphants plus de petits baobabs ?Je les prépare selon une méthode trouvée dans un bouqun de pépinière, mécaniquement. D'autres les font bouillir.
Répondre
D
j'arrive !!! avec plaisr que je te transplante ta graine d'immigrée dans une bonneterre bien de chez elle AVEC soleil, les baobabs c'est SACRÉ !!! (enfin je trouve le temps de m'ballader juska chez toi ... je suis encore tellement là-basbz à très vite
Répondre
M
c ' est fou !  ou les as tu eu ? merci pour le lien de habitat racine
Répondre


J'ai eu quelques graines. Il faut les préparer pour les faire germer.